Grand Mémorial

Généalogie

Grand Mémorial

Retracez le parcours de guerre des Poilus en une seule recherche. Curieux, amateur ou spécialiste, accédez aux registres matricules des Archives départementales et au fichier des Morts pour la France du ministère de la Défense, réunis dans une base nationale.
Archak Haïrapette Allahverdiantz, classe 1912, bureau de La-Roche-sur-Yon, Archives départementales de Vendée

© Archives départementales de la Vendée

Actualités

Plus de 217 000 soldats rejoignent le Grand Mémorial

Les Archives départementales de Dordogne, de Saône-et-Loire et de Vendée complètent leurs bases dans le Grand Mémorial.

Un accroissement de la base nationale de plus de 217 000 conscrits

Les trois bases des services d’archives ont été enrichies, additionnant ainsi 217 284 soldats à la base nationale des Poilus.

La Dordogne, en ajoutant les classes 1912-1921, propose aujourd’hui l’intégralité des combattants périgourdins de la Grande Guerre (1887-1921) à la recherche en ligne.

Les Archives de la Saône-et-Loire ont quant à elles porté le nombre de conscrits issus de leur fonds à 184 000, l’accroissant ainsi de 49 000 individus.

Enfin, les Archives de la Vendée ont largement accru leur contribution, avec 131 163 conscrits supplémentaires.

Focus sur un Poilu vendéen

Archak Haïrapette Allahverdiantz était natif d'Azerbaïdjan. Docteur en médecine, il avait soutenu une thèse en 1899 à l'université de Nancy. Il résidait à Noirmoutier au moment de son recensement avec la classe 1912, ce qui explique la présence de son feuillet matriculaire dans le fonds vendéen.

© Ministère de la Culture et de la Communication