Atelier de Gérard Fromanger Paris, vendredi 14 novembre 2008, © Centre Pompidou, Bibliothèque Kandinsky

© Atelier de Gérard Fromanger Paris, vendredi 14 novembre 2008, © Centre Pompidou, Bibliothèque Kandinsky

Portrait - Dossier

Gérard Fromanger, entre art et réalité

Le Centre Pompidou à Paris présente une exposition inédite consacrée à l'oeuvre de Gérard Fromanger, de 1964 à 2015, à travers un parcours d'une cinquantaine de peintures, dessins et sculptures. La rétrospective a lieu du 17 février au 16 mai.

Souffle de mai. Artiste français né en 1939, Gérard Fromanger s’inscrit dès les années 1960 dans l’esthétique de la figuration narrative, par opposition avec l’abstraction de la génération précédente. En 1965, son tableau Le Prince de Hombourg, portrait de Gérard Philippe, fonde son appartenance à ce mouvement. Artiste engagé, Gérard Fromanger participe aux événements de Mai 68. Il contribue à l’Atelier populaire des beaux-arts de Paris, lieu de production d’affiches par les étudiants et réalise, en particulier, avec Jean-Luc Godard un court film représentant une coulure de peinture rouge se transformant peu à peu en un symbole politique (un drapeau qui saigne). Il expose une série de sculptures en plexiglas rouge, symboles de la révolte, intitulées Souffle de Mai dans l’espace public.

La couleur et l’histoire. L’importance de l’histoire et de la couleur, en particulier le rouge, traversent l’oeuvre de Gérard Fromanger, reconnue dès les années 1970. Il produit au cours de cette décennie des séries majeures. En 1971, Boulevard des Italiens fait l’objet d’une exposition remarquée au musée d’art moderne de la Ville de Paris. Pour réaliser ses tableaux aux silhouettes de couleur rouge, le peintre s’est inspiré des photographies de passants prises sur le boulevard à sa demande par Elie Kagan. Les séries majeures comme Le Peintre et le modèle, Annoncez la couleur, Le désir est partout, Questions, prolongent ce travail sur la couleur et le rapport à l’histoire.

Les mutations de la société. La peinture de Gérard Fromanger évoque l’actualité la plus brûlante et témoigne des mutations de la société. Elle mêle de manière indissociable l’histoire et la peinture. A travers le tableau monumental, De toutes les couleurs, peinture d’Histoire, réalisé en 1991-1992, Gérard Fromanger évoque la Guerre du Golfe. La toile est composée d’images de la guerre et de la vie quotidienne, mais aussi du peintre et de son modèle, toutes vignettes reliées entre elles par des faisceaux de lignes colorées ressemblant aux circuits d’un microprocesseur, et par des coulures teintées de rouge. Une œuvre qui invite à réfléchir sur notre monde actuel.

Bande-annonce Gérard Fromanger
© Centre Pompidou

Infos pratiques

Gérard Fromanger
Au Centre Pompidou, Paris
Du 17 février au 16 mai 2016

Sur le web

Commentaires

* Le commentaire sera visible après validation de son contenu.

© Ministère de la Culture et de la Communication