Nicolas Momein, Everyone is light, you are light

© Nicolas Momein, vue de l'exposition Everyone is light, you are light à Micro Onde, 2016. Photo: Aurélien Mole © Adagp Paris, 2016

Musée - Expos

Nicolas Momein, Everyone is light, you are light

À travers de nouvelles productions, Nicolas Momein propose du 30 janvier au 26 mars à Micro Onde, centre d’art de l’Onde à Vélizy-Villacoublay,  l’exposition Everyone is light, you are light. Elle constitue un cheminement de pensée où l’instinct et le ressenti viennent confirmer ou infirmer ses choix plastiques.

Un dédale entre architecture et mobilier. L’artiste utilise l’espace comme studio pour échafauder un projet in situ, constitué au plus près du lieu et de ses caractéristiques. Nicolas Momein poursuit son investigation sur les matériaux industriels projetés: la laine de roche et le métal. Sa recherche se focalise sur cet instant précis et aléatoire, lorsque la matière se lie et s’étire, créant une distance spatiale et temporelle entre la machine, les corps travaillants de la matière et le support. Dans la galerie, l’artiste propose un dédale formé de pièces, entre architecture et mobilier, à l’aspect duveteux étrangement familier. Ces habitacles, structures de bois recouvertes de grillages et de laine de roche, forment une combinaison récurrente dans le travail de Nicolas Momein. Adaptées à l’architecture du lieu, elles prennent la forme de grands volumes énigmatiques suggérant parfois la forme d’un objet fonctionnel. Le visiteur se perd dans ce méandre de concavités et d’excroissances, dont la balade invite à la contemplation et à la réflexion. L’artiste présente ici un intérieur retourné, de la même manière qu’un vêtement qu’on aurait enlevé, il dévoile les possibles revers d’un bâtiment fictif.

Une nouvelle relation au procédé de production. La déambulation continue dans le second espace d’exposition du centre d’art, la rue traversante, qui suggère une chaîne de production. Utilisant les images et la vidéo, l’artiste, dévoile les étapes de transformation du métal. Alchimiste, Nicolas Momein regarde et apprend à connaître les facettes de cette matière qu’il travaille, comme un motif minéralogique. La pièce se produit toujours en révélant cette distance incertaine entre l’ouvrier, la machine et le support. Nicolas Momein poursuit cet échange avec l’entreprise artisanale, qu’il a fait évoluer depuis ses premières collaborations. Auparavant basé sur un lien subjectif avec l’artisan, cet échange se manifeste aujourd’hui par une nouvelle relation, dans un rapport plus direct, plus précis avec le procédé de production. Expérience sensorielle durant laquelle notre regard est dupé, Nicolas Momein s’empare du centre d’art pour le faire sien, le réinventer, le déformer pour lui donner vie. Everyone is light, you are light, mots prélevés hors de leur contexte comme les matières industrielles, viennent illustrer son cheminement de pensée. Le titre renvoie à l‘unité, à un tout, à une ambiguïté entre légèreté et lumière que seule l’interprétation du visiteur pourra trancher, mais aussi à une expérience physique, énigmatique. Nicolas Momein nous délivre un paradigme dans lequel les entreprises prennent le rôle éphémère de studio d’artiste.

Infos pratiques

Exposition du 30 janvier au 26 mars 2016. Micro Onde centre d’art de L’Onde, 8 bis avenue Louis Bréguet – 78140 Vélizy-Villacoublay. Tél. : 01 78 74 38 76. Entrée libre du mardi au vendredi de 13h à 18h30, le samedi de 10h à 16h.

Sur le web

Commentaires

* Le commentaire sera visible après validation de son contenu.

© Ministère de la Culture et de la Communication