Faire le mur, les collections de papiers peints du Musée des Arts décoratifs

© Joseph Fuchs, L'Eden, papier peint décoratif (détail), Manufacture Desfossé, 1861

Musée - Expos

Faire le mur, les collections de papiers peints du Musée des Arts décoratifs

Le Musée des Arts décoratifs présente à Paris, dans ses galeries d’études, du 21 janvier au 12 juin l’exposition Faire le mur, quatre siècles de papiers peints. Elle propose, dans six salles, 300 pièces emblématiques de sa collection - qui compte aujourd’hui plus de 4000 000 œuvres en réserve - des productions d’origines et de périodes différentes à travers plusieurs thématiques.

Une mise en lumière de la place majeure du papier peint dans l’histoire des arts décoratifs. La collection de papiers peints du Musée des Arts décoratifs est la plus importante conservée dans le monde. L’exposition, qui présente, sans ordre chronologique, 300 pièces du XVIIIe siècle à nos jours, fait référence aux différents usages du papier peint qui, loin d’être juste une surface couvrante, participe à la construction et à l’ornementation des parois murales. Il crée en effet des univers nouveaux, des sensations ou des ambiances nécessitant souvent des procédés de fabrication complexes. Les motifs, les rendus chromatiques et lumineux transforment la perception de l’espace jusqu’à faire apparaître des architectures fictives et des effets de trompe-l’oeil. Les papiers peints, témoins d’une richesse créative, sont avant tout des acteurs iconiques dans l’histoire des styles et des tendances, reflétant le goût et les mœurs d’une époque. Six thématiques structurent l’exposition.

"Anoblir le mur". L’intitulé de la première salle renvoie à une expression utilisée par les spécialistes qui définissent « l’anoblissement » comme un procédé d’embellissement des tissus. Ici appliqué au papier peint, le terme met en avant la capacité de ce dernier à enjoliver les parois murales, reflet d’une culture et d’un art de vivre. On découvre ici des pièces maîtresses, comme les impressions en arabesque du XVIIIe siècle réalisées par la manufacture Réveillon ou des créations contemporaines du Studio Job et Timorous Beasties.

"Imaginer le mur". L’accent est mis, dans la deuxième salle, sur les genres inventés et réinterprétés au fil des siècles avec des papiers peints d’André Goult, Emile-Jacques Ruhlmann, André Mare, René Fumeron et Léonor Fini, qui évoquent à la fois les savoir-faire traditionnels et des approches novatrices donnant un nouveau souffle à la décoration d’intérieur.

"Déguiser le mur". La troisième salle rend hommage au trompe-l’œil à travers des créations des XVIIe et XIXe siècles (les manufactures Desfossé & Karth, Dufour & Leroy). L’impression spatiale des lieux est, par exemple, altérée par des dentelles et draperies peintes qui donnent l’illusion d’un jeu de textures et de volumes transformant la planéité du mur.

"Raconter le mur". Les papiers peints, présentés dans la quatrième salle, renvoient à divers courants stylistiques de l’histoire de l’art : l’étrusque, le néo-classique, le néo-gothique ou encore l’orientalisme. Ces ornementations et structures architecturales peintes créent des effets d’optique en ouvrant le mur vers des horizons factices. Ces recherches autour du dessin et du motif vont de pair avec des expérimentations dédiées aux matières et textures.

"Inspirer le mur" et "Jouer le mur". Les deux dernières salles réunissent des productions où le papier laisse place à d’autres matériaux, comme le carton ou le cuir. Le renouvellement des motifs est initié par de nombreux créateurs (Piero Fornasetti, Jean-Charles de Castelbajac, Christian Lacroix). Le papier peint devient alors une installation murale, jusqu’à être même une œuvre d’art à part entière.

Infos pratiques

Exposition du 21 janvier au 12 juin 2016. Musée des Arts décoratifs, 107 rue de Rivoli – 75001 Paris. Tél. : 01 44 55 57 50. Ouverture du mardi au dimanche de 11h à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

Sur le web

Commentaires

* Le commentaire sera visible après validation de son contenu.

© Ministère de la Culture et de la Communication