24h à Paris avec Elyx

© elyxyak

Musée - Expos

24h à Paris avec Elyx

Bercy Village, lieu emblématique de l’Est Parisien, se met à l’heure du "digital street art" en accueillant du 4 février au 29 mai une exposition graphique, drôle et poétique de l’artiste Yak, 24h à Paris avec Elyx.

Elyx, ambassadeur du sourire. A l’occasion du livre éponyme qui vient de paraître aux Éditions du Chêne, Bercy Village présente en accès libre dans les passages couverts de la Cour Saint-Emilion les aventures décalées du petit personnage créé par Yak en 2011, dessiné en quelques traits dans un petit carnet pour être ensuite inséré dans la vie réelle. En grand format à travers 30 photographies se donnent à voir des instantanés de la vie parisienne, dans ses lieux touristiques, dans ses parcs ou sur ses toits, sous forme de mises en scène remplies d’humour, de pensées positives et de bonne humeur. Pour créer ce héros du quotidien, compris au-delà des langues et devenu un véritable phénomène virtuel sur les réseaux sociaux et dans le monde entier, son créateur l’a mis en scène pour titiller notre imaginaire et réveiller le regard d’enfant qui est en nous. La rencontre d’Elyx à Bercy Village est l’occasion de sourire, s’amuser et s’émerveiller à ses côtés, au cœur du vaste terrain de jeu que représente Paris : ses rues, ses monuments emblématiques, ses lieux du quotidien aux ambiances très diverses. De quoi réenchanter notre quotidien avec un zeste de légèreté et de bienveillance !

Du crayon au « digital street art ». Depuis 2011, à l’instar d’artistes de street art tels que Clet Abraham et ses détournements de panneaux de signalisation, Yak exploite lui aussi la rue et ses multiples possibilités en faisant jouer et interagir Elyx avec son environnement immédiat. À travers un jeu visuel de superposition, Yacine Ait Kaci, alias Yak, utilise en quelque sorte le principe de la réalité augmentée pour nous offrir une toute nouvelle perception de l’espace photographié avec ses œuvres hybrides réalisées dans la rue sans laisser aucune trace physique. L’ancien étudiant aux Arts déco de Paris, alors créateur suite à un concours de la mascotte XL d’un magazine pour adolescents, puis réalisateur audiovisuel (émission Archimède sur Arte) et cofondateur du groupe artistique Electronic Shadow, reprend sa plume en 2011 pour créer Elyx, qu’il projette dans l’ère post-digitale via les réseaux sociaux. Depuis 2013, il en fait son activité principale. Il est devenu en 2015 le premier ambassadeur virtuel des Nations Unies et a effectué un tour du monde en 70 jours pour les 70 ans de l’institution. Il a participé activement à la COP21 avec une quinzaine de partenariats et d’actions diverses, puis créé en 2016 la campagne de vœux de la Ville de Paris, essaimée dans toute la capitale en janvier. On a pu ce même mois également retrouver Elyx en tant que danseur virtuel du dernier spectacle Seeds (retour à la terre) de Carolyn Carlson au Théâtre National de Chaillot à Paris dont Yak a signé la création vidéo. Un premier pas animé pour Elyx qui pourrait bien réserver de nouvelles surprises…

Infos pratiques

Exposition du 4 février au 29 mai 2016. Exposition gratuite et accessible 7 jours sur 7 dans les passages couverts de Bercy Village, Cour Saint-Emilion – 75012 Paris. Renseignements au 08 25 16 60 75.

Sur le web

Commentaires

* Le commentaire sera visible après validation de son contenu.

© Ministère de la Culture et de la Communication