Welcome de Philippe Lioret (au premier plan : Vincent Lindon) © Mars distribution

© Welcome de Philippe Lioret (au premier plan : Vincent Lindon) © Mars distribution

Cinéma - Multimédia

Liberté, Egalité, Fraternité ? au Forum des images

Avec le cycle de cinéma Liberté, Egalité, Fraternité ?, le Forum des images à Paris invite à s’interroger sur la devise républicaine, en s’appuyant sur le regard de cinéastes. Du 13 janvier au 28 février, avec 90 films, des rencontres, des débats, des cours de cinéma.

La devise républicaine au cinéma. Les terribles attentats de 2015 en France ont suscité des interrogations et réveillé les fractures de la société. « Ils ramènent au premier plan les trois valeurs fondatrices de la République, héritées des Lumières et inscrites au fronton des écoles. Le Forum des images veut questionner cette devise nationale en s’engageant dans la préparation d’un cycle de films dont le titre est volontairement interrogateur : Liberté, Égalité, Fraternité ?, explique Laurence Herszberg, directrice générale du Forum des images. Dans la société française d’aujourd’hui, quelle est la réalité de notre formule républicaine, ciment fondateur du « vivre ensemble » ? »
Dans le cadre du cycle Liberté, Egalité, Fraternité ?, le Forum des images programme pendant 7 semaines, près de 90 films de tous horizons, contemporains, miroirs de l’actualité, ou classiques, références de la mémoire collective, faisant dialoguer les engagements d’hier et les enjeux d’aujourd’hui.

90 films. En janvier, la programmation s’intéresse à la Liberté comme droit inaliénable avec notamment des films sur la culture contestataire : L’an 01 de Jacques Doillon (1973) ou Les chats persans de Bahman Ghobadi (2009), sur l’immigration : La pirogue de Moussa Touré (2012) ou Le Havre d’Aki Kaurismaki (2011), sur l’esclavage : 12 years a slave de Steve Mc Queen ( 2013) ou Spartacus de Stanley Kubrick (1960).
En février, l’Egalité et la Fraternité sont interrogées dans leur rapport avec des combats toujours menés sur les inégalités homme-femme : Les Femmes du bus 678 de Mohamed Diab (2011) ou Wajda de Haifa Al Mansour (2012), sur l’appartenance à une communauté et la question de la tolérance : Just a kiss de Ken Loach (2004) ou Romanès de Jacques Deschamps (2013), sur la fraternité : Welcome de Philippe Lioret (2009) ou Entre les murs de Laurent Cantet (2008).

Débats et rencontres. Chaque mercredi, le public peut participer à des débats dont l'entrée est libre. Sylvain Bourmeau, producteur à France Culture, interroge les termes de la triade Liberté, Égalité, Fraternité en compagnie de plusieurs invités, parmi lesquels le philosophe Marc Crépon sur la devise républicaine (20 janvier), le politologue Jean-François Bayart et l’historienne Rita Hermon-Belot sur la laïcité (27 janvier), l’avocat Emmanuel Pierrat sur la liberté d’expression (10 février).
Plusieurs rencontres avec des cinéastes éclairent également les problématiques des valeurs républicaines. Philippe Faucon vient présenter La Trahison, son film sur la guerre d’Algérie (16 janvier) en résonance avec ses autres films au programme. Malik Chibane présente ses films Hexagone et Douce France (21 janvier) sur la vie en banlieue des populations issues de l’immigration.
Sept cours de cinéma accompagnent le cycle, parmi lesquels Jean-Baptiste Thoret (Charlie Hebdo) qui décrypte les récents succès du cinéma français (Intouchable, La Famille Bélier…) (15 janvier) et Pascal Mérigeau (L’Obs) qui analyse La Grande illusion de Jean Renoir (5 février).

Infos pratiques

Cycle Liberté, Egalité, Fraternité ?
Au Forum des images, Paris 1er
Du 13 janvier au 28 février 2016

Sur le web

Commentaires

* Le commentaire sera visible après validation de son contenu.

© Ministère de la Culture et de la Communication